Document Actions

Secteur secondaire

Les principaux espaces industriels sont localisés en Bizkaia dans le Grand Bilbao, dans les vallées des fleuves du Gipuzkoa et dans les zones environnantes des capitales de l’Alava et de la Navarre. En Iparralde, pour sa part, l'activité industrielle est majoritairement concentrée le littoral de la province de Lapurdi, bien qu'ils aient des indices d'activité industrielle notablement inférieurs à ceux de la Communauté Autonome du Pays Basque et de la Communauté Foral de la Navarre.

L'économie de la Communauté Autonome Basque et de la Communauté Foral de la Navarre pendant la seconde moitié du siècle XX a souffert d'importantes transformations. Jusqu'aux années 70, toute l'économie espagnole était caractérisée par l'autarcie, avec une économie centrée sur le marché intérieur et les fortes barrières douanières.

Avec la crise du pétrole en 1975 une chute des marchés s'est produite et une atonie d'investissement qui a motivé la nécessité de sortir à l'extérieur. L’arrivée de l'Espagne dans la Communauté européenne en 1986 a supposé l'ouverture des marchés et un démantèlement progressif des barrières douanières.

Les années 80 se sont caractérisées par une forte reconversion industrielle qui a affecté de manière particulière les secteurs sidérurgiques et les chantiers navals. Elle a donné comme résultat qu'on arriverait, même, à des taux de chômage de 26% de la population active. Cette reconversion a apporté la diversification industrielle, la naissance d'entreprises technologiquement avancées et nouvelles formes de gestion d'entreprises. Il y a un pari clair par les Gouvernements Basque et Navarrais par la qualité - avec la création Euskalit et la Fundación Navarra para la Calidad respectivement -, la production adaptée et les parcs technologiques.

La Communauté Autonome Basque compte trois parcs technologiques qui depuis 1997 intègrent un des réseaux les plus consolidés d’Europe, et disposent un haut potentiel de croissance. Les parcs technologiques ont promu l'accroissement substantiel de l'activité basque de I+D et contribuent dans ce cadre à situer à Euskadi dans le chemin de la convergence avec l'Union Européenne.

Innobasque, l'Agence Basque de l'Innovación-Berrikuntzaren Euskal Agentzia, est une association privée, à but non lucratif, créée pour coordonner et pour pousser l'innovation à l'Euskadi dans tous ses domaines, pour promouvoir l'esprit d'entreprendre et la créativité.

Le Centre Multidisciplinaire Innovation et Technologie de Navarre de la Fondation - CETENA, CEMITEC, est un centre technologique qui a pour mission de contribuer à l'amélioration de la compétitivité des entreprises à travers le développement de projets I+D, services technologiques et d'autres activités de promotion de l'innovation

L'évolution de la recherche par rapport au PIB a augmenté à un rythme plus rapide qu'en Espagne, en arrivant à être de 1.5% dans la Communauté Autonome du Pays Basque et de 1.4% dans la Communauté Foral Navarre contre 0.95% de moyenne espagnole.

Dans la structure industrielle de la Communauté Autonome du Pays Basque, les branches les plus importantes sont : machines lourdes, machine- outil, biens d'équipement, composants d'auto motricité, aéronautique, électronique- télécommunications et l'acier. En Navarre, pour sa part, on souligne le matériel transport, machines, appareils domestique- matériel électrique, industrie agro-alimentaire, papier et arts graphiques, chimie, caoutchouc et matière plastique et énergie.

Davantage d'information sur :

Communauté Autonome du Pays Basque

Communauté Foral de Navarre

Iparralde



http://www.euskosare.org/euskal_herria/aurkezpena_eh/ekonomia/secteur_secondaire/eks_structuredocument_view